Corridor écologique et rétention des eaux à Piney

Le Conservatoire du littoral a fait l’acquisition d’une parcelle de 89 hectares de forêt, avec l’appui financier du FEDER, de la Région Grand Est et de l’Agence de l’eau Seine-Normandie. Le site est géré en partenariat avec l’Office national des forêts et le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient. L’établissement contribue ainsi à la préservation de la biodiversité et à la restauration des espaces naturels.

Nichée au cœur d’un massif forestier de plus de 10 000 hectares, la parcelle de 89 hectares a été acquise par le Conservatoire du littoral afin d’éviter la fragmentation du massif (tant écologique que paysagère) et de faciliter la gestion de cet espace naturel par l’Office national des forêts et le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient.

Situés autour des lacs du Temple et d’Orient, ces hectares forestiers contribuent à la mise en place d’un corridor écologique au service des habitants, de la faune et de la flore et jouent également le rôle de zone de rétention des eaux.

Enfin, avec la constitution d’un massif d’un seul tenant au sein du parc régional, c’est aussi un grand espace à proximité de l’agglomération de Troyes qui est librement proposé comme espace de loisirs et d’activités sportives aux habitants du territoire.

Calendrier : entre août 2016 et décembre 2017

Coût du projet : 1,8 million d’€

Taux de cofinancement du Fonds européen de développement régional : 50%

 

Pour en savoir plus :

http://pnr-foret-orient.fr/