Programme Opérationnel National FSE pour l’Emploi et l’inclusion en Métropole

  • Publics éligibles : Associations et assimilés, Chambres consulaires et organisations professionnelles, Collectivités territoriales et leurs groupements, services de l’Etat et autres organismes publics, Entreprises et assimilés
  • Thématiques : Emploi, inclusion
  • Budget 2014-2020 : 70 millions d’euros

 

 

Stratégie du PON FSE pour l'emploi et l'inclusion

Le Programme Opérationnel National (PON) FSE pour l’Emploi et l’inclusion en Métropole 2014-2020 a été adopté par la Commission Européenne le 10 octobre 2014.

Sa stratégie vise à corriger les déséquilibres structurels du marché du travail (situation de l’emploi dégradée avec un taux d’emploi faible des jeunes, des seniors et des moins qualifiés, marché du travail segmenté, niveau de chômage élevé, accès inégal à la formation tout au long de la vie). Il s’agit aussi de faire face aux conséquences sociales de la crise.

6 défis ont été identifiés pour la France :

  • Contribuer à la personnalisation accrue de l’offre de services en direction des demandeurs d’emploi, particulièrement pour les publics qui en ont le plus besoin via, notamment, des modalités d’intervention spécifiques et des approches innovantes.
  • Améliorer l’accompagnement des jeunes, en particulier, ceux qui sont le plus exposés au risque de chômage, pour faciliter leur accès à l’emploi.
  • Développer l’emploi et les compétences pour faire face aux mutations et contribuer à la sécurisation des trajectoires professionnelles.
  • Promouvoir le vieillissement actif via le maintien et le retour à l’emploi des seniors.
  • Renforcer l’inclusion active pour lutter contre la précarité et la pauvreté.
  • Développer les projets d’innovation sociale créateurs d’emplois et de cohésion sociale.
Indépendamment de l’assistance technique, le PON comprend 3 axes opérationnels qui se déclinent en 7 priorités d’investissement (PI) dont 4 au titre de la concentration (8.i, 8.vii, 8.v et 9.i). On dénombre 15 objectifs spécifiques (OS).
Plus de 70 millions d’euros du PON FSE seront affectés à la Lorraine pour la période 2014-2020.
A noter qu’en raison de la nouvelle architecture de gestion du FSE, des lignes de partage ont été définies nationalement et régionalement entre le PON FSE et les PO FEDER-FSE régionaux. Elles concernent notamment la lutte contre le décrochage scolaire, la création d’entreprises…

Les axes stratégiques d'intervention

Le FSE est un outil pour préparer l’avenir, permettant d’anticiper et de gérer les mutations économiques, de renforcer les compétences et l’employabilité des actifs et la sécurisation de leurs professionnels, tout en mobilisant les entreprises, notamment les PME au service de l’emploi.
Trois axes stratégiques d’intervention ont été retenus dans le PON FSE 2014-2020 :

Axe 1 : Accompagner vers l’emploi les demandeurs d’emploi et les inactifs, soutenir les mobilités professionnelles et développer l’entrepreneuriat – Priorités d’investissement 8.i, 8.vii 8.iii et 10.i
Cet axe est décliné en 6 objectifs spécifiques.
Téléchargez des exemples d’actions pour l’axe 1 par objectif spécifique.

Axe 2 : Anticiper les mutations et sécuriser les parcours professionnels – Priorités d’investissement 8.v et 8.vi
Cet axe est décliné en 6 objectifs spécifiques
Téléchargez des exemples d’actions pour l’axe 2 par objectif spécifique.

Axe 3 : Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion – Priorité d’investissement 9.i
Cet axe est décliné en 3 objectifs spécifiques.
Téléchargez des exemples d’actions pour l’axe 3 par objectifs spécifique.

Votre demande doit être faite par l’intermédiaire d’un portail de dématérialisation des outils de gestion FSE, mis en place par le Ministère de l’Emploi, intitulé Ma démarche FSE.

Ce site est un portail web qui permet aux porteurs de projets de déposer leurs dossiers de demandes de subvention et de saisir leurs bilans d’exécution, dans le cadre de la programmation 2014-2020.

Le Portail Ma démarche FSE,  permet :

  • Le dépôt en ligne des dossiers de demande de subvention (guide et résumé).
  • Le suivi des échanges avec le service gestionnaire lors de la vérification de la recevabilité puis de l’instruction des dossiers de demande de subvention.
  • La saisie en ligne des bilans d’exécution intermédiaires ou finaux,
  • Le suivi des échanges avec le service gestionnaire lors de la vérification de la recevabilité d’un bilan d’exécution,
  • Le suivi des participants (guide à usage des acteurs lorrains est fourni)